Vêtements de randonnée : Comment choisir ?

Pour bien choisir ses vêtements de randonnées, il est important de se conformer à quelques consignes. Il faut suivre la règle des 3 couches, penser aux conditions météorologiques ainsi qu’à la durée du parcours, et trouver la bonne matière.

Respecter la règle des 3 couches

Cette règle consiste à sélectionner méticuleusement les 3 types de vêtements à porter pendant la randonnée. Son objectif est d’éviter de s’encombrer sans, pour autant, nuire au confort pendant le trajet. En effet, avant le départ, il faut choisir un vêtement respirant à mettre en contact direct avec la peau. Il doit aussi être facile à sécher et maintenir une bonne température corporelle. En dessus, il faut un haut capable d’assurer une bonne isolation. Idéalement, il convient de mettre une veste polaire pour les déplacements et une doudoune en duvet pour la pause. Pour la dernière couche, une veste qui protège des intempéries est la plus adaptée. Elle doit aider à l’évacuation de la sueur. La veste softshell homme fait partie des modèles recommandés par les experts pour la deuxième couche de vêtement. Elle est connue pour sa souplesse, sa résistance et son pouvoir respirant.

Tenir compte des conditions climatiques et de la durée

Outre le nombre de couches, d’autres critères sont indispensables pour le choix de vêtements de randonnées. Il doit dépendre du climat de la région à visiter. Les vestes sont codées de 1 à 5 selon leur imperméabilité. En effet, si la météo annonce une averse, il est mieux d’opter pour les codes 2 ou 3. Ceux-ci signifient que le vêtement peut protéger de la pluie (6 cm à 12 cm) durant 1 h ou 2 h. À l’annonce d’un orage, il convient de pencher pour le 4 qui supporte la pluie (30 cm) pendant 3 h. En cas de tempête, la veste idéale porte l’indication 5. Elle peut protéger du vent et de la pluie (1,8 m) pour une durée de 4 h.
Pour bien choisir la veste de randonnée, il faut également penser à la durée du séjour. Si le parcours est long et nécessite des escales de nuit, il est important de choisir un modèle modulable. Celui-ci peut être transformé en fonction des besoins. Si le parcours est court et ne prend qu’une journée, il faut le sélectionner selon le temps qu’il fait. En général, les spécialistes conseillent la veste softshell homme aux randonneurs, quelle que soit la durée de leur escapade.

Préférer les matières naturelles

Si possible, il faut préférer des vêtements écoresponsables pour les randonnées. Ils doivent être fabriqués avec des composants naturels, hybrides ou recyclés. Le coton, par exemple, assure le confort pendant le trajet en gardant le corps à la bonne température. Cependant, il sèche difficilement et ne convient que pour les saisons sèches et chaudes. La laine, quant à elle, protège des mauvaises odeurs, du froid (même humide) et laisse facilement échapper la transpiration. La laine mérinos est la matière la plus adaptée aux randonnées. Son seul inconvénient est qu’elle est souvent onéreuse. Le duvet est une autre matière naturelle convenable pour les vêtements de sport outdoor. Il est simple à transporter vu sa légèreté. Toutefois, il n’assure plus son rôle d’isolant une fois qu’il est humide.